• C'est dingue comme le vent souffle fort.

    "Bah , Mosan , t'as perdu quelque chose ?? 
        
    - Hum.
       
    - Je peux t'aider ? Tu cherches quoi au juste ?
       
    - Mes rêves. Ils sont partis, j'arrive pas a les rattraper. Fais attention aux tiens, s'il te plaît, si tu veux m'aider, d'accord ?
        - Oui... Pourquoi tu serres tes poings comme ca ? Tu vas te faire mal.
        - C'est les deux seuls qui me restent, je les lacherais jamais. Pas les deux qu'il me reste, c'est les plus beaux. "


  • Commentaires

    1
    Adé
    Samedi 23 Septembre 2006 à 20:38
    pas toi ...
    Eh non mon dreamer là je suis pas d'accord...pas toi...tu as pas le droit de laisser partir tes rêves surtout ceux qui rechauffent l'âme...et apparemment le vrai rêveur est celui qui rêve de l'impossible...^^alors tu les rattrapes stp...
    2
    domino
    Lundi 9 Octobre 2006 à 13:46
    parfois
    on se met à chercher un crayon comme un fou, on a tellement de choses en tête qu'on ne sait plus où en donner. Et puis finalement, après avoir décidé qu'on l'a définitivement perdu on se rend compte qu'on se l'était casé derrière l'oreille. Avant de décider que tu as perdu tes rêves, vérifie que tu ne les a pas coincé derrière ton oreille en attendant de pouvoir t'en resservir...
    3
    malo
    Jeudi 12 Octobre 2006 à 18:40
    hum
    t'ecris plus sniffouilles
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :